• Region 2
  • Region 1
  • Region 3
  • Region 4
photo
idf_1
idf_3
idf_4
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

Région IDF : un groupe de gauche réplique à Valérie Pécresse

  Dimanche, 16 Septembre 2012 15:08
Revue de presse / Région Ile-de-France

AFPPARIS, 16 sept 2012 (AFP) - Le président d'un des groupes de gauche au conseil régional d'Ile-de-France, Eddie Aït, a accusé la chef de file de l'UMP dans ce conseil, Valérie Pécresse, d'ajouter "le mensonge à la démagogie" dans ses critiques de la gestion de la région par la gauche.

Valérie Pécresse avait dénoncé" "le règne de l'opacité" à la région, dans un entretien au Journal du Dimanche, calculant que les effectifs des salariés avaient "triplé" en 14 ans, et estimé que le "village régional" (les bureaux de la région dans le VIIème arrondissement) "coûte plus de 20 millions d'euros de loyer par an aux contribuables".

"Force est de constater que l'ex-ministre du Budget n'a rien perdu de sa mauvaise foi" écrit dans un communiqué Eddie Aît, président du groupe réunissant les radicaux de gauche et le MUP (Mouvement unitaire progressiste) de Robert Hue.

"Incapable d'avancer la moindre proposition politique constructive depuis sa réélection, l'opposition régionale se complait dans une dénonciation de l'action régionale qui ajoute le mensonge à la démagogie. Est ainsi critiquée une augmentation excessive des ressources humaines, alors que l'Ile-de-France est la plus économe en dépenses de personnels avec un ratio de 31 euros par habitant, loin des besoins réels issus de ses nouvelles compétences", déclare-t-il.

"Est dénoncée sa gestion patrimoniale, alors que le bâtiment acquis par la Région lui a été vendu par Valérie Pécresse, alors ministre du Budget, qui ne pouvait trouver aucun autre acquéreur, ce bien immobilier étant au coeur du village régional, et son acquisition nécessaire pour envisager une revente de l'ensemble".

"Est fustigée une mauvaise gestion financière, alors que la Région bénéficie de la note AAA attribuée par S&P, soit la meilleure performance attribuée aux collectivités locales indépendamment de leur Etat souverain", ajoute-t-il.

Source : AFP - 16 septembre 2012


 
Plus d'info