• Region 2
  • Region 1
  • Region 3
  • Region 4
photo
idf_1
idf_3
idf_4
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

Ile-de-France : votre pass Navigo bientôt multi-services ? Metronews.fr (29.09.2014)

  Mardi, 30 Septembre 2014 09:13
Revue de presse / Région Ile-de-France

Le Conseil régional d'Ile-de-France projette de lancer un "passe régional universel de services" aux applications multiples destiné à faciliter la vie des franciliens dans leurs démarches quotidiennes. Encore en réflexion, le lancement de ce dispositif pourrait intervenir en 2016.

Pass Navigo multi-fonctions, portail unique pour les services publics... Avec le développement des nouvelles technologies, les administrations modernisent leur offre de services afin de simplifier des démarches souvent fastidieuses. C'est tout l'enjeu du projet de la région Ile-de-France de "pass régional universel de services" en préparation qui pourrait être testé à partir de 2016, rapporte lundi Le Parisien. Ce dernier pourrait tout à la fois être accessible à partir d'un pass Navigo aux fonctions élargies, d'un téléphone portable intégrant une puce NFC - qui permet l'échange de données sans contact - ou d'un simple portail internet.

Concrètement, la région souhaite développer un service dématérialisé, sorte de coffre-fort électronique, regroupant un certain nombre de données personnelles - domiciliation, attestations, données bancaires... -, auxquelles pourraient avoir accès les services sollicités par les résidents de la région afin de simplifier les démarches administratives.

"Des possibilités multiples"

Les franciliens pourraient ainsi accéder plus facilement à l'ensemble des médiathèques de la région pour y emprunter des ouvrages, profiter d'installations sportives, comme les piscines, sans fournir de justificatifs préalables ou encore payer l'accès à des services culturels sur simple présentation de son pass Navigo ou de son téléphone portable. "Et les possibilités à partir d'un seul et même support sont multiples", s'enthousiasme Eddie Aït, conseiller régional en charge du projet, interrogé par metronews. "A terme, on peut imaginer que les structures sportives ou culturelles auxquelles vous êtes inscrit, vous informent directement sur ces supports des événements qu'elles lancent", poursuit le conseiller régional, qui doit remettre dans le courant de la semaine prochaine au président de la Région Jean-Paul Huchon son rapport sur ce projet.

Avant son lancement, ce pass universel doit cependant encore passer de nombreuses étapes, notamment se conformer au règles de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) qui veille au respect de l'identité, de la vie privée et des libertés des usagers dans le cadre du développement des nouvelles technologie de la communication.


 
Plus d'info