• Region 2
  • Region 1
  • Region 3
  • Region 4
photo
idf_1
idf_3
idf_4
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

Aulnay : Le PRG et la CGT mobilisés pour l’avenir du site PSA

  Vendredi, 27 Septembre 2013 10:40
Revue de presse / Région Ile-de-France
parisien
Que va devenir le site de PSA Aulnay, alors que l'usine automobile doit fermer ses portes l'année prochaine ? Hier lors de la séance plénière du conseil régional, Eddie Aït, conseiller (PRG-MUP), a proposé que les terrains de l'usine soient rachetés par l'Etablissement public foncier d'Ile-de-France (EPFIF). Cet opérateur foncier a en effet la capacité d'acquérir des terrains pour le compte de collectivités territoriales ou de leurs regroupements afin de faciliter leur aménagement.

« Des garanties doivent être prises afin qu'aucune opération de spéculation foncière ne puise être engagée sur les terrains du site d'Aulnay (...) qui bénéficieront prochainement d'une gare du Grand Paris Express. Cela pourrait entraîner l'atonie économique du site pour plusieurs année », a justifié l'élu. Le président (PS) de la région Jean-Paul Huchon a répondu qu'il soutiendrait cette idée.

Prévenir la spéculation immobilière

La spéculation immobilière inquiète aussi la CGT qui a rencontré il y a quelques jours le préfet de Seine-Saint-Denis, Philippe Galli sur ce même sujet. Des représentants de l'union départementale du syndicat, mais aussi de la fédération de la Métallurgie, celle des cheminots, ou encore des syndicalistes de l'usine étaient présents lors de cette entrevue. Ils ont demandé à pouvoir intervenir au sein du « comité de pilotage », qui discute de la réindustrialisation du site, sous la houlette du préfet de région. « Cette emprise foncière ne doit pas devenir un enjeu spéculatif mais demeurer un lieu de production industrielle générateur d'emplois, et la CGT demande à l'Etat d'en porter la maîtrise », a indiqué le syndicat dans un communiqué.

Source: Le Parisien - Edition Seine-Saint-Denis - 27 septembre 2013


 
Plus d'info