• Region 2
  • Region 1
  • Region 3
  • Region 4
photo
idf_1
idf_3
idf_4
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

Vallée de la Seine : présentation du schéma d’aménagement

  Lundi, 19 Janvier 2015 13:17
Communiqués / Région Ile-de-France

L'assemblée plénière de la Vallée de la Seine s'est réunie le 16 janvier à l'Abbaye-aux-Dames, à Caen.

Les membres du comité directeur pour le développement de la vallée de la Seine, Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie, Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Région Haute-Normandie, Eddie Aït, Conseiller régional, Délégué spécial auprès de Jean Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France et François Philizot, préfet, délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, Pierre-Henry Maccioni, préfet coordonnateur, préfet de Haute-Normandie, Jean Charbonniaud, préfet de de Basse-Normandie, Paul-Emmanuel Grimonprez, représentant du préfet d'Ile-de-France ont présenté le schéma de développement de la vallée de la Seine, socle du futur contrat de plan interrégional Vallée de la Seine, à l'assemblée plénière de la Vallée de la Seine (Départements, Agglomérations, Villes, CCI, Chambre régionale d'Agriculture, CESER, Rectorats, grands ports maritimes ...

Ce schéma d'aménagement et de développement de la vallée de Seine propose une stratégie d'ensemble autour de 3 axes principaux :

1- Concilier environnement et développement dans un environnement densément urbanisé mais dont le patrimoine naturel demeure riche (valorisation des paysages, maîtrise du développement urbain, gestion et reconquête des berges de la Seine ... )

2- Maîtriser les flux et les déplacements grâce à un réseau promouvant la cohérence, l'interconnexion des différents modes et le report modal du transport routier vers le transport ferré et fluvial (Ligne Nouvelle Paris-Normandie, amélioration des dessertes interrégionales notamment Mantes-Cherbourg, opération de modernisation de Serqueux-Gisors-Pontoise, lien Seine-Escaut et concernant le volet portuaire, investissements pour les ports de Rouen, Le Havre, Paris et Cherbourg)

3- Réussir l'émergence d'une économie plus innovante :

  • Structuration des filières et des pôles de compétitivité des 3 régions
  • Transition écologique et valorisation économique (réemploi de matériaux liés au Grand Paris, reconversion des friches urbaines, développement de circuits courts en agriculture, biomasse ...)
  • Tourisme et culture (impressionnisme, croisières maritimes et fluviales, modes doux - Seine à vélo - valorisation des lieux de mémoire, Institut Mémoire de l'Edition Contemporaine, Cité de la mer)
  • Enseignement supérieur et recherche (GANIL, hadronthérapie avec le programme ARCHADE, Matériaux en Seine, Digital Paris-Normandie autour du numérique)

Pour Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie : « le schéma Vallée de Seine et sa déclinaison au travers du CPIER est un des premiers actes fondateurs de la Normandie qui trace les futurs partenariats avec l'Ile-de-France. Au-delà du projet phare que constitue la Ligne Nouvelle Paris-Normandie, il s'agit bien de dynamiser l'activité économique et l'emploi au service du territoire de la Vallée de Seine. »

Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Région Haute-Normandie : « Pour la première fois, la vallée de la Seine, territoire stratégique national, va bénéficier d'un engagement financier massif et supplémentaire. Les grands projets de la future Normandie sont lancés et vont prendre corps. Les investissements, les engagements financiers vont se traduire très concrètement en actes pour tous les territoires. La mise en place d'un Contrat de Plan Interrégional Etat-Régions - le premier en France à ce niveau d'engagements- récompense le travail collectif que nous avons porté collectivement. »

Pour Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France : « Le schéma vallée de la seine est une démarche exemplaire de coopération entre les trois régions et avec l'Etat. Je me félicite qu'elle débouche aujourd'hui sur une première étape, un projet de contrat à la fois concret et ambitieux, qui est appelé à être renforcé dans l'avenir. »

Pour François Philizot, Préfet, Délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine : « Cette étape marque la volonté de l'Etat d'inscrire dans la durée, avec les Régions, une démarche de développement porteuse d'emploi, en s'appuyant sur le potentiel naturel et humain d'un territoire stratégique pour notre pays. »


 
Plus d'info