• Region 2
  • Region 1
  • Region 3
  • Region 4
photo
idf_1
idf_3
idf_4
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

RER A : le Conseil Régional et le STIF mènent une action résolue en faveur des usagers !

  Vendredi, 27 Janvier 2012 16:54
Communiqués / Région Ile-de-France

Suite à l'audition, mercredi 25 janvier, par la Commission d'enquête parlementaire sur « la saturation du RER parisien », de Jean-Paul Huchon, Président du syndicat des transports, autorité organisatrice des transports en Ile-de-France, et Président de la Région, premier financeur des transports en Ile-de-France, Eddie AIT, Maire de Carrières sous Poissy et Conseiller Régional d'Ile-de-France, rappelle que la Région et le STIF mènent une action résolue en faveur des usagers du RER A. Dans une lettre adressée aux élus locaux concernés, l'élu régional et Maire de Carrières dresse des pistes d'amélioration et milite pour l'adoption d'un schéma directeur du RER A.

Suite à la demande formulée par plusieurs parlementaires, une commission d'enquête sur « la saturation du RER parisien », en particulier la ligne A, a été créée le 6 décembre dernier. Elle est présidée par Daniel Goldberg, les Vice-Présidents sont Messieurs Didier Gonzales, Jean-Yves Le Bouillonnec, Yanick Paternotte et François Pupponi, les Secrétaires sont Madame Françoise Briand et Messieurs François Asensi, Gérard Gaudron et François Lamy et Monsieur Pierre Morange en est le rapporteur.

La commission d'enquête a notamment pour objet de se pencher sur « le financement et l'impact sur l'environnement » de l'installation de nouvelles rames à deux étages - depuis le début de l'année -, et entend « analyser les causes des dysfonctionnements observés et les mesures suggérées pour y remédier, aussi bien sur le plan humain que technique et financier, les délais de mises en œuvre, la trame du plan d'urgence proposée pour faire face aux conséquences extrêmes, ainsi que l'ensemble des procédures de sécurisation préconisées pour la prévention des risques de vandalisme ».

Eddie AIT précise : « Première ligne de RER en Ile-de-France, avec 1,2 million de voyageurs transportés chaque jour, le RER A connait une saturation importante liée à l'accroissement du trafic et aux limites du système actuel. L'intervention volontariste du Conseil Régional d'Ile-de-France sur le réseau RER, pour un montant de 917 millions d'euros, va permettre la livraison de 60 nouvelles rames à deux étages au cours de l'année. Ces rames peuvent transporter jusqu'à 1725 passagers pour faire face à l'afflux de voyageurs. En outre, le Conseil Régional a considéré que ce programme d'investissement n'était pas suffisant et qu'un véritable Schéma Directeur du RER A devait être établi avec la SNCF, la RATP et le STIF. Plusieurs points ont ainsi été abordés et débattus comme ceux relatifs à une meilleure adaptation du cadencement des trains au rythme de vie des usagers, à la généralisation de certains arrêts, à la suppression du changement de conducteur qui s'effectue à Nanterre Préfecture des voyageurs (quelques secondes en moins qui permettront de diminuer les temps de stationnement, précieux en particulier aux heures de pointe. C'est déjà le cas sur la ligne du RER B) ou à une refonte de la gestion des perturbations et de l'information. »

L'élu régional ajoute : « Par ailleurs, le budget 2012 du Conseil Régional d'Ile-de-France permet désormais l'amorçage d'une grande réforme de la tarification des transports publics intégrant la mise en œuvre d'une tarification unique du Pass Navigo, tout en maintenant les conditions d'une tarification sociale pour les Franciliens les plus modestes : 500.000 euros ont été ajoutés lors du débat pour la gratuité des transports pour les jeunes en insertion. Les transports publics en Ile-de-France sont une priorité pour la majorité régional et ses représentants locaux. »


 
Plus d'info