• Region 2
  • Region 1
  • Region 3
  • Region 4
photo
idf_1
idf_3
idf_4
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

Rapport Sartorius sur PSA : Eddie Aït salue les mots courageux du Président de la République « mobilisé pour le maintien d'un secteur industriel en France »

  Mardi, 11 Septembre 2012 16:42
Communiqués / Région Ile-de-France

Ce mardi 11 septembre était présenté le Rapport Sartorius sur la situation de l'entreprise PSA. Ce rapport avait été commandé par le Gouvernement à la mi-juillet après la présentation par PSA d'un plan de suppression de 8000 emplois et de la fermeture de son site historique d'Aulnay-sous-Bois. Dans ces conclusions, l'expert missionné par Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif, critique la stratégie du groupe automobile mais entérine, entre les lignes, la fermeture du site d'Aulnay. A Carrières-sous-Poissy, qui accueille le Centre technique du groupe, une vingtaine de postes pourraient être supprimés.

« Que de regrets que la Direction ait préféré le silence à la mise en place d'un véritable dialogue transparent avec les partenaires sociaux et les pouvoirs publics en amont de sa décision. » déplore Eddie Aït, Président du groupe PRG-MUP au Conseil régional d'Ile-de-France, Secrétaire National du Parti Radical de Gauche, « La perte de confiance des salariés à l'égard de leur direction ne peut que rendre plus difficile les négociations qui doivent nécessairement s'engager ! » ajoute-t-il.

Outre la fermeture du site d'Aulnay-sous-Bois, le Rapport Sartorius évoque le devenir des autres sites en France. Concernant notamment le site de Rennes, et afin de garantir son avenir, le rapport précise que l'affectation d'un nouveau modèle et les investissements qui y sont liés doivent être garantis comme annoncé par la Direction. Le Gouvernement s'est engagé à veiller au respect des engagements pris par le groupe PSA.

« Dans cette période économique difficile pour l'Europe et notre pays, je veux saluer les mots courageux du Président de la République et l'engagement du Gouvernement pour réduire au maximum le nombre de suppressions d'emplois dans le secteur industriel français. » déclare Eddie Aït, Président du groupe PRG-MUP au Conseil régional d'Ile-de-France, Secrétaire National du Parti Radical de Gauche.


 
Plus d'info