• Region 2
  • Region 1
  • Region 3
  • Region 4
photo
idf_1
idf_3
idf_4
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

Jugement en appel de la crèche Baby Loup « Une victoire de la Laïcité sur les intérêts particuliers » pour le PRG

  Vendredi, 28 Octobre 2011 13:39
Communiqués / Région Ile-de-France

La Cour d'appel de Versailles a confirmé ce jeudi 27 octobre le licenciement de la salariée voilée dans l'affaire de la crèche Baby Loup de Chanteloup-les-Vignes (78). Pour rappel, la crèche avait licencié en 2008 une salariée qui avait refusé d'ôter son voile sur ses horaires de travail. Celle-ci, qui contestait son licenciement, avait déjà été déboutée par les prud'hommes en première instance en décembre 2010.

« En reconnaissant que l'interdiction du port de signes religieux dans le règlement d'une crèche privée est licite, la justice a clairement rappelé les principes laïques issus de la loi de 1905 » estime Eddie AIT, Secrétaire National PRG et président du groupe PRG – MUP au Conseil régional Ile-de-France.

« Je veux renouveler toute mon amitié et mon respect aux responsables de la crèche qui ont mené un combat courageux et digne. » ajoute-t-il. Eddie Aït s’était rendu le mercredi 2 mars à la crèche associative. Il avait pu alors rencontrer et discuter avec le personnel et réaffirmé son soutien à la crèche : « La laïcité est une valeur essentielle. C'est l'affirmation de l'idée que la loi républicaine doit viser le bien commun et non pas l'intérêt particulier. »

« Oui il est tout à fait normal qu’une crèche puisse demander à ses employé-e-s, parce qu’ils ou elles sont en contact direct avec le publique, de ne pas porter de signes religieux ostentatoires. Ce n’est pas de la discrimination, ce n’est pas de l’intolérance, c’est la reconnaissance du droit constitutionnel à la neutralité » précise le Maire de Carrières-sous-Poissy.

« Mais il y a encore beaucoup de pédagogie à faire. La laïcité est encore souvent mal comprise, et perçue comme une atteinte à la liberté de culte. En réalité la laïcité est à la religion, ce que le droit est à la liberté : un cadre qui protège. C’est pourquoi le groupe PRG – MUP porte au Conseil régional le projet de constitution d’un Conseil Consultatif de la Laïcité pour mieux informer et former sur ces questions. »

cp_babyloup_8

cp_babyloup_3


 
Plus d'info