• PRG 1
  • PRG 2
  • PRG 3
  • PRG 4
prg_1
prg_2
prg_3
prg_4
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

Réactions aux nouvelles révélations sur Michèle Alliot-Marie et la Tunisie

  Mercredi, 16 Février 2011 18:32
Revue de presse / Parti Radical de Gauche
AFPPARIS, 16 février 2011 (AFP) - Voici des réactions aux nouvelles révélations sur le voyage en Tunisie de la ministre des Affaires étrangères Michèle Alliot-Marie:
- Jean-Marie Le Guen (député PS): "Le fonctionnement de l'Etat n'est plus véritablement assuré. L'image de la France est largement écornée par cette affaire. Le président de la République, au moins momentanément, doit en tirer les conséquences, il faut faire preuve du minimum de courage politique et moral que les Français attendent" (couloirs de l'Assemblée).
- Eddie Aït (secrétaire national du PRG): "Le flot de mensonges de madame la ministre des Affaires étrangères écorne gravement l'image de notre République au niveau international! La fonction de ministre des Affaires étrangères implique une moralité totale. La coupe est pleine, Michèle Alliot-Marie doit démissionner!" (communiqué).
- Noël Mamère (député EELV): "Dans n'importe quel autre pays de l'Union européenne, on lui aurait demandé de démissionner dans l'heure où on a appris cette affaire. En politique, il n'y a qu'une sanction pour les fautes, c'est la démission. Mais il est difficile pour le président de la République de demander à Mme Alliot-Marie et à M. Ollier, puisque lui-même a profité des largesses du roi du Maroc et que le Premier ministre a profité des largesses de M. Moubarak, qui vient d'être chassé par son peuple. Nous sommes encore dans une exception française qui nous rapproche lentement mais sûrement d'une république bananière. Continuons comme ça et Mme Le Pen n'aura plus besoin de parler" (couloirs).
- Parti communiste français (PCF): "MAM prend-elle les Français pour des imbéciles? (...) On touche le fond" et "cette comédie n'a que trop duré".
"Si MAM avait un minimum de dignité, elle tirerait elle-même les conclusions qui s'imposent. Le débat public mérite autre chose que ce torrent de boue continu" (communiqué).
- Nouveau Parti anticapitaliste (NPA): "Les révélations en cascade sur les vacances de Mme Alliot-Marie discréditent totalement la parole de la ministre des Affaires étrangères (...). Il y avait donc un côté voyage d'affaires lors du séjour de Mme Alliot-Marie en Tunisie, fin 2010, dans un pays en pleine révolte contre le chômage, l'exploitation, la vie chère, l'absence de liberté. Au cours de ce voyage, elle a eu un entretien avec Ben Ali, alors qu'elle avait nié, auparavant, avoir eu des liens directs avec lui (...). Totalement discréditée par ses mensonges successifs, Mme Alliot-Marie doit démissionner" (communiqué).
- Jacques Le Guen (député UMP, villepiniste): "Cela commence à faire beaucoup en peu de temps. Il ne faudrait pas qu'on tombe dans le pathos. Au sein du groupe UMP, il y a des interrogations" (couloirs).
- Hervé Mariton (député UMP): "Je n'ai pas remarqué de prise de distance de Nicolas Sarkozy vis-à-vis de Michèle Alliot-Marie. Elle fait son boulot de ministre des Affaires étrangères. Je ne suis pas enquêteur. Que le ministre des Affaires étrangères, quand elle est dans un pays, ait le président du pays au téléphone, je ne crois pas qu'il faille s'en offusquer" (couloirs).

 
Plus d'info