• Legislatives-1
assemble_photo1

Préfiguration d'une intercommunalité entre Poissy, Achères et Conflans Sainte-Honorine : Eddie Aït, membre de la CDCI, se félicite du rapprochement « autour d'un projet partagé de territoire »

  Vendredi, 11 Mai 2012 09:34
Communiqués / La 6ème circonscription des Yvelines

Le Conseil Municipal de la Ville d'Achères, réuni le 10 mai, a voté la création et l'adhésion à l'Association de préfiguration d'une intercommunalité entre les villes de Poissy, Achères et Conflans Sainte-Honorine. Eddie Aït, représentant du Conseil régional d'Ile-de-France au sein de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale (CDCI), se félicite de ce vote.

« A une intercommunalité obligatoire et forcée, imposée par le Préfet, les élus locaux ont préféré la création d'une communauté de destin avec un projet partagé de territoire », explique Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France, « c'est l'intérêt de la population qui a primé dans ce choix ».

Par ce vote, les villes de Poissy, Achères et Conflans Sainte-Honorine souhaitent construire une intercommunalité fondée sur trois grands principes structurants :

- construire une intercommunalité choisie, émanant d'un projet partagé de territoire.

- construire une intercommunalité répondant aux besoins des habitants et accompagnant le développement des services publics locaux.

- construire une intercommunalité qui soit un outil de coopération s'appuyant sur une démocratie active et informée mise en œuvre par les communes.

Membre de la CDCI en tant que représentant du Conseil Régional d'Ile-de-France, Eddie Aït a toujours tenu à rappeler que la commune est l'échelle la plus légitime dans la définition des périmètres des intercommunalités. « Pour qu'un regroupement intercommunal fonctionne, il faut préalablement définir un projet de territoire ! Si on impose un périmètre aux élus locaux, il y a un gros risque d'échec ! » avait-il ainsi prévenu en juin 2011 alors que la Ville de Carrières-sous-Poissy avait à se prononcer sur le Schéma Départemental de Coopération Intercommunale proposé par le Préfet.

Depuis le 1er janvier 2012, la Communauté d'Agglomération des Deux Rives de Seine, à laquelle appartient Carrières-sous-Poissy, a étendu son périmètre et regroupe désormais 12 communes contre 6 auparavant.


 
Plus d'info