• Legislatives-1
assemble_photo1

Mal-être du personnel hospitalier : Eddie Aït, Président du groupe PRG-MUP au Conseil régional d’Ile-de-France, dénonce les conséquences de la politique de santé gouvernementale

  Mardi, 27 Septembre 2011 15:58
Communiqués / La 6ème circonscription des Yvelines

Alors qu’une enquête nationale révèle un profond mal-être des médecins, qui se répercute sur les soins et l’écoute des patients dans les hôpitaux, Eddie Aït, Maire, Président du groupe PRG-MUP au Conseil régional d’Ile-de-France et Administrateur du Centre hospitalier intercommunal de Poissy - Saint-Germain-en-Laye (2004 - 2010), fait part de son soutien à la profession. « La politique du Gouvernement, dans le domaine de la santé, conduit à la casse du service public ! La réduction drastique des moyens, sans considération ni des conditions de travail du personnel ni des conditions d’accueil des patients, est contre-productive. Elle conduit à la démotivation du personnel et dégrade les conditions de prise en charge des patients » dénonce-t-il.

« Cette politique favorise l’émergence d’une santé à deux vitesses entre les français qui ont les moyens de se faire soigner dans les cliniques privées et ceux qui attendent le dernier moment pour se faire soigner. Le système qui se développe bafoue le principe républicain d’égalité des citoyens devant l’accès au service public de santé. Le Gouvernement doit stopper cette hémorragie ! » ajoute Eddie Aït, Maire et Président du groupe PRG-MUP au Conseil régional d’Ile-de-France.

 

L’Hôpital public de Poissy Saint-Germain en Laye, dont dépend la Ville de Carrières-sous-Poissy, est particulièrement concerné par les réformes en cours. Un projet de construction d’un hôpital ultramoderne à Chambourcy, pour le remplacer, a en effet brutalement été stoppé en janvier 2011. L’inquiétude des élus locaux est grande, notamment en raison des investissements lourds déjà réalisés et l’absence d’une décision claire de la part des autorités.

Le 23 juin dernier, le Conseil municipal de Carrières-sous-Poissy a émis un avis défavorable au projet de Plan stratégique régional de santé, présenté par l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France. Le Conseil régional d’Ile-de-France qui devait également se prononcer a aussi émis un avis défavorable. Ce Plan fixe les priorités et les objectifs de l’Agence et constitue le premier volet du Projet régional de santé. Soulignant « la remise en question du fondement même du système de protection sociale français par les réformes actuelles » Eddie Aït, Maire, Président du groupe PRG - MUP au Conseil régional d’Ile-de-France et Administrateur du Centre hospitalier intercommunal de Poissy - Saint-Germain-en-Laye (2004 - 2010), s’est dit « mobilisé contre le démantèlement du service public hospitalier en général et celui du territoire en particulier. »


 
Plus d'info