• Legislatives-1
assemble_photo1

Eddie AÏT interpelle le Président de l’Agence Régionale de Santé sur l’avenir de l’hôpital de Poissy - Saint Germain et le projet de reconstruction à Chambourcy

  Lundi, 05 Décembre 2011 17:59
Communiqués / La 6ème circonscription des Yvelines

Dans un courrier adressé le 5 décembre à Monsieur Claude Evin, Président de l’ARS d’Ile-de-France, Eddie Aït, Maire de Carrières et Conseiller régional d’Ile-de-France, fait part de sa profonde inquiétude quant à l’avenir de l’hôpital public de Poissy – Saint-Germain-en-Laye. Il rappelle notamment les engagements et les promesses de l’ARS ainsi que les conditions de travail et d’accueil particulièrement dégradées et dont les premières victimes sont les patients et les personnels.

« Les annonces relatives à la reconstruction d’un hôpital sur un site unique à Chambourcy sont lointaines et l’ARS ne respecte pas ses engagements financiers. Elle hypothèque l’avenir de la santé publique sur notre territoire. La situation est inquiétante car le temps passe et les choses se dégradent. En effet, depuis plusieurs années maintenant, la situation de l’hôpital public est une source d’inquiétude pour la population et les personnels qui souffrent du manque de moyens, d’un déficit humain et matériel et d’un endettement record qui rend l’avenir plus que préoccupant. En juin dernier, le Conseil municipal de Carrières avait déjà émis un avis défavorable concernant le Projet régional de santé soumis par l’ARS. » explique Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d’Ile-de-France.

Aujourd’hui, la mobilisation pour la sauvegarde de l’hôpital public se poursuit. « De nombreux sacrifices ont été demandés aux personnels : fermetures de services, suppressions de centaines d’emplois… Le tout, pour répondre à des exigences économiques certes réelles mais dont l’efficacité reste aujourd’hui à prouver (…). Nous n’accepterons pas le démantèlement de notre hôpital ni l’émergence d’un système de santé à deux vitesses ! Il en va des fondements même de notre République.» précise Eddie Aït.

Par ailleurs, Eddie Aït réclame, aux côtés de Jean-Paul Huchon, Président du Conseil Régional d’Ile-de-France, la mise en place d’un « moratoire sur les fermetures des services hospitaliers dans la Région.»

 

Télécharger le courrier


 
Plus d'info