• Legislatives-1
assemble_photo1

Eddie Aït s’amuse de la visite annoncée du candidat UMP Pierre MORANGE pour contester l’aménagement urbain décidé… par les anciennes Municipalités UMP de Carrières !

  Samedi, 26 Mai 2012 13:00
Communiqués / La 6ème circonscription des Yvelines

L'annonce par le candidat UMP dans la 6ème circonscription des Yvelines, Pierre Morange, d'un déplacement à la rencontre d'un collectif de propriétaires de la ZAC des Bords de Seine, par ailleurs soutien à sa candidature, fait sourire Eddie Aït, Maire de Carrières-sous-Poissy et Conseiller régional d'Ile-de-France.

« Je suis surpris de voir le candidat UMP venir dénoncer un projet immobilier lancé par les anciennes municipalités UMP. Il me semble qu'à l'époque il n'avait rien trouvé à redire à ce projet imaginé à la va-vite et sans concertation avec la population et contre mon avis. » explique Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France. « Aujourd'hui, ce sont les habitants du quartier qui sont malheureusement les premiers pénalisés par ces décisions. La Municipalité est donc résolument engagée aux côtés des riverains dont plusieurs ont d'ailleurs été reçus en Mairie dans la semaine du 14 au 18 mai 2012. Néanmoins, elle n'a pu agir que dans les limites du respect des conventions prises lors de la signature de la concession d'aménagement, accordée à Bouygues Immobilier, par les anciennes équipes municipales en responsabilité. »

Elue en 2008 à plus de 62%, la Municipalité conduite par Eddie Aït a hérité d'une situation difficile dans la ZAC des Bords de Seine. Le programme d'aménagement approuvé par l'ancienne municipalité UMP et soutenu par l'opposition municipale actuelle s'est en effet vite révélé inadapté à la configuration des lieux, situés en zone inondable, sans équipement public programmé, et enclavés entre la RD 190 et la Seine. De plus, le nombre insuffisant de places de parking construites est la raison principale, aujourd'hui, de nombreuses réclamations légitimes des riverains.

Consciente des difficultés engendrées par les décisions de son prédécesseur, soutenu alors par Pierre MORANGE, Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France, et l'ensemble de la Municipalité se sont mobilisés. Des discussions ont été engagées avec l'aménageur et les riverains par l'organisation de réunions publiques notamment afin d'apporter des modifications importantes à la dernière phase d'aménagement prévu par l'ancienne équipe. Des places de stationnement supplémentaires (+28%) et une révision de la hauteur des bâtiments (-5 mètres) et une baisse significative de la densité (-40%) ont ainsi été obtenues. Toutes ses améliorations significatives ont été adoptées à l'unanimité du Conseil Municipal donc avec le soutien de l'UMP local.

Eddie AIT ajoute : « Depuis la livraison de locaux commerciaux dans la ZAC, nous n'avons pas ménagé nos efforts pour obtenir l'installation d'un commerce de proximité. Par ailleurs, un groupe scolaire (13 classes) et une crèche municipale (40 berceaux) seront livrées en 2014. Et depuis peu, la ligne de bus 2 marque plusieurs arrêts au sein du Quartier des Bords de Seine. »

« Cette visite à Carrières, sans même en informer officiellement le premier magistrat de la Ville et la Communauté d'agglomération CA2RS, qui suit pour partie ce dossier, est un manque de courtoisie évidente de la part de Pierre MORANGE. Elle nous interroge également sur les méthodes et les procédés d'un tel individu. Cela à tout l'air d'une tentative électoraliste d'un désespéré en manque de notoriété sur Carrières et la boucle de Chanteloup. »


 
Plus d'info