• Carrières - 5
bandeau

ZAC des Bords de Seine à Carrières-sous-Poissy : SeinEurope, un programme de 113 logements réalisé en concertation avec le promoteur, la Ville et les habitants du quartier

  Mercredi, 12 Septembre 2012 08:33
Communiqués / Carrières-sous-Poissy

Le 15 septembre prochain, Bouygues Immobilier lancera la commercialisation d'un nouveau programme de 113 logements dans la ZAC des Bords de Seine à Carrières-sous-Poissy. Le programme SeinEurope est le résultat d'un long travail de partenariat et d'échanges avec le promoteur, la Ville et les habitants du quartier.

« Lors de la présentation du projet initial, les réserves émises par la Municipalité et plusieurs habitants - notamment concernant la taille des bâtiments - ont conduit Bouygues Immobilier à engager le dialogue et à faire de nouvelles propositions. » explique Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France. « Les échanges ont permis d'aboutir à un projet plus raisonnable et qui sera mieux intégré au bâti existant » ajoute-t-il.

> Historique de la ZAC des Bords de Seine

La création de la ZAC des Bords de Seine, par arrêté préfectoral du 15 mai 1992, a permis à la Ville de Carrières-sous-Poissy d'aménager un quartier idéalement situé le long de la Seine. L'aménagement du quartier a été confié à Bouygues Immobilier. Toutefois, le choix opéré par la précédente municipalité de ne pas souhaiter voir des équipements publics construits dans le quartier a pénalisé les riverains.

En 2008, la Municipalité a donc engagé des discussions avec le promoteur et les habitants afin d'apporter des modifications au projet initial et en réduire considérablement la densité. Après une « rencontre de quartier » en 2009, plusieurs articles dans le journal municipal d'information et des réunions régulières avec les représentants des conseils syndicaux du quartier et le promoteur, une enquête publique relative à la modification du Plan Local d'Urbanisme s'est déroulée du 4 avril au 4 mai 2011. Aucune remarque n'a été déposée dans les cahiers de consultation prévus à cet effet.

Ainsi, le Plan d'Aménagement de Zone (PAZ) initial a été revu considérablement et la densification massive du quartier a pu être évitée. La modification du Plan Local d'Urbanisme, approuvé par le Conseil municipal du 23 juin 2011, a permis de réduire de près de 40 % le nombre de mètres carrés restant à réaliser dans la ZAC, passant de 13 000 m² à 8 000 m². Par ailleurs, un équipement public de la petite enfance a été rajouté dans le programme de la ZAC afin de réaliser une crèche de 40 berceaux.

La Ville porte une grande attention à l'achèvement de la ZAC des Bords de Seine et elle a menée plusieurs aménagements dans le quartier dans le cadre de sa politique générale en faveur du cadre de vie des Carriérois :

- un jardin « Aristide Briand » (aire de jeux pour enfants) a été créé,

- du mobilier urbain a été installé,

- des navettes scolaires ont été mises en place,

- quatre candélabres solaires ont été posés sur le chemin de halage,

- un dispositif de vidéo tranquillité a été installé,

- depuis mai 2012 la ligne 2 passe de nouveau par le quartier avec la création d'un nouvel arrêt de bus (Senette) pour mieux desservir les Bords de Seine.

Un effort particulier a été fait dans le domaine du stationnement et de la circulation, avec la création d'une zone 30, rue de la Senette, et d'une zone bleue de stationnement afin d'empêcher tout stationnement de voitures ventouses. Il a également été mis à disposition des riverains un nombre de places de stationnement supérieur au nombre de logements. Une étude visant à améliorer la circulation et le stationnement a été confiée par la Ville à un bureau d'études spécialisé. Les conclusions devraient être connues d'ici la fin de l'année.

> La genèse du programme SeinEurope

Un premier projet a été présenté par Bouygues, sur le dernier lot de la ZAC des Bords de Seine. L'opération se composait de deux bâtiments, l'un à R+5, le second à R+9, avec une emprise au sol très limitée. L'architecture envisagée permettait de marquer l'entrée de ville par un signal urbain fort. Le permis de construire, déposé le 31 mars 2011, a été accordé le 30 septembre 2011.

Cependant, quelques riverains ont déposé des recours gracieux pour protester contre ce projet qui, pourtant, respecte scrupuleusement le règlement d'urbanisme de la ZAC qui n'avait l'objet d'aucune contestation lors de l'enquête publique d'avril/mai 2011. Toutefois, l'association constituée n'était pas recevable à contester la légalité du permis de construire, conformément à l'article L.600-1-1 du Code de l'Urbanisme. La Ville a donc rejeté ce recours.

Soucieuse d'achever la ZAC des Bords de Seine dans de bonnes conditions, et dans la continuité de sa mobilisation auprès des riverains et de l'aménageur, la Ville a demandé à Bouygues Immobilier le 4 janvier 2012 de retravailler un projet en parfaite adéquation avec les ambitions de la Ville pour ce quartier. Ce projet devra s'inscrire encore plus dans les projets de la Ville d'offrir aux habitants un cadre de vie de qualité et un environnement préservé.

Le 6 janvier 2012, Bouygues Immobilier répondait favorablement à la Ville et s'engageait à retravailler un projet en parfaite adéquation avec les ambitions municipales pour le quartier des Bords de Seine.

Après plusieurs réunions d'échanges entre la Ville et Bouygues Immobilier afin de réaliser un nouveau projet d'une très grande qualité architecturale, urbaine et paysagère, Bouygues Immobilier a déposé un nouveau permis de construire le 29 février 2012 qu'il a obtenu le 28 juin 2012.

> Description du programme SeinEurope

Le nouveau projet SeinEurope se compose de deux bâtiments distincts permettant de ne pas enclaver le cœur d'îlot et de laisser pénétrer la lumière et les vues. La parcelle présente ainsi l'aspect aérée d'une parcelle traversante, tout en gardant le cœur d'îlot privatisé grâce à l'accès contrôlé au parvis. À l'est de la parcelle, le volume bas de la crèche referme l'îlot au niveau du sol tout en laissant passer le regard et le soleil.

Les deux bâtiments reposent sur un parking de deux niveaux qui abrite les 124 places de stationnement du programme. La crèche dispose de 9 places situées en stationnement extérieur. Bouygues Immobilier mettra également à disposition des habitants du quartier une vingtaine de places de stationnement à l'angle de la rue de Senette et de l'avenue de l'Europe (sur le site de l'actuel pavillon de vente).

Le premier bâtiment est étagé de R+3 à R+5 et se développe parallèlement à l'avenue de l'Europe. Il comprend les 26 logements sociaux du programme.

Le second bâtiment est étagé de R+5 à R+6.

Le programme SeinEurope comprend 113 logements dont la typologie respecte la politique de l'habitat menée par la Communauté d'Agglomération des 2 Rives de Seine :

- 26 logements locatifs sociaux,

- 6 logements à prix maîtrisé,

- 81 logements en accession.

Ces 113 logements se répartissent en 28 T1, 26 T2, 39 T3, 17 T4 et 3 T5.

> Commercialisation et début des travaux

La commercialisation du programme débutera le 15 septembre 2012 à partir de 14h à l'Espace de vente installé Rue de la Senette.

Les travaux devraient débuter à la fin de l'année 2012 pour une livraison au premier trimestre 2015.


 
Plus d'info