• Carrières - 5
bandeau

Vote du Budget 2012 : un budget ambitieux pour préparer l'avenir de Carrières

  Vendredi, 13 Avril 2012 00:00
Communiqués / Carrières-sous-Poissy

Le vote du Budget 2012 s'est déroulé le jeudi 12 avril lors du dernier Conseil Municipal. En février dernier, lors du Débat d'Orientation Budgétaire, la Municipalité avait décidé de définir un cap volontariste en maintenant ses investissements pour préparer dans les meilleures dispositions l'avenir métropolitain de Carrières. En votant le budget 2012, les élus ont donné à Carrières les moyens de ses ambitions.

Depuis cinq ans maintenant, les marges de manœuvre pour une grande majorité de collectivités locales demeurent extrêmement faibles. Pour une ville comme Carrières, la crise économique et une gestion passée problématique rendent difficiles les investissements.

Pourtant, grâce à une politique de renégociation et de sécurisation des emprunts toxiques, la Municipalité peut envisager l'avenir de Carrières avec optimisme et ambition.

« Avec Laurent Lanyi, Adjoint au Maire en charge des Finances, nous avons énormément travaillé à la gestion de la dette. Nous sommes d'ailleurs parvenu à économiser plus d'un million d'euros » explique Eddie Aït, Maire et Conseiller Régional d'Ile-de-France. « Le vote du budget 2012 et le maintien d'un taux élevé d'investissements est le résultat direct de ce travail ».

Alors que la Ville de Carrières va connaître dans les années à venir une profonde mutation, le budget 2012 entend préparer le changement dans les meilleures conditions. C'est pourquoi, Qu'il s'agisse de la petite enfance, de la jeunesse, des affaires scolaires, de l'action sociale, de la vie associative ou des services de proximité, les financements seront maintenus à des taux équivalents à 2011 et même revus à la hausse dans certains cas. Pour exemple, il faut souligner l'augmentation des subventions attribuées aux associations (+4%), au CCAS (+7%) et à la Caisse des écoles (+11%).

« Après des années d'immobilisme, il était important pour Carrières de retrouver un haut niveau d'investissements. Depuis 2008, nous nous sommes attachés avec l'ensemble de l'équipe municipale à redynamiser notre territoire. En 2012, il en sera de même avec un taux d'investissements supérieur à 8,1 millions d'euros » affirme Eddie Aït, Maire et Conseiller Régional d'Ile-de-France. « Parmi les principales opérations menées cette année, on peut citer la fin de la rénovation de l'école Mistral, la création d'un city-stade ou bien encore le début des travaux du premier groupe scolaire lié à la Centralité ».

Ce Conseil Municipal a par ailleurs été l'occasion de rendre hommage à Raymond Aubrac, grande figure de la Résistance, décédé le 10 avril à l'âge de 97 ans. Une minute de silence a été observée en sa mémoire.

> Infos+

01 39 22 36 02 (Cabinet du Maire)


 
Plus d'info