• Carrières - 5
bandeau

Une centralité pour Carrières-sous-Poissy : coup d'envoi de l'opération !

  Vendredi, 22 Juin 2012 15:28
Communiqués / Carrières-sous-Poissy

clip image002Vendredi 22 juin 2012, Carrières-sous-Poissy, Michel Jau, Préfet des Yvelines, Alain Schmitz, Président du Conseil général des Yvelines et de l'EPAMSA, Maurice Solignac, Vice-président du Conseil général des Yvelines, Président de l'EPFY, Philippe TAUTOU, Premier Vice président de la Communauté d'Agglomération 2 Rives de Seine et Eddie Aït, Maire de Carrières-sous-Poissy, Conseiller Régional d'Ile-de-France, Vice Président de la Communauté d'Agglomération 2 Rives de Seine, inaugurent le « village de la centralité », marquant ainsi le coup d'envoi du projet de ville, la présentations des projets d'équipements publics et commerciaux et la commercialisation des 900 premiers logements de l'éco-quartier conçu par l'architecte urbaniste Nicolas Michelin – agence ANMA.

Le village de la centralité réunit un espace d'exposition et d'information, la maquette du projet ainsi que les espaces de vente des promoteurs de « Parc en Ville », 1ère phase immobilière (Esplanade de la Reine Blanche, Carrières-sous-Poissy - angle de la rue de la Reine Blanche et de la rue Maurice Berteaux.

clip image001« Carrières Centralité » est l'un des projets phares de l'Opération d'Intérêt National Seine Aval, pilotée par l'EPAMSA, en partenariat avec la Ville de Carrières-sous-Poissy et la Communauté d'agglomération 2 Rives de Seine. Le projet d'aménagement a été conçu comme une Centralité « sur mesure » par les architectes urbanistes de l'Agence Nicolas Michelin & Associés / ANMA.

« Depuis 2008, la Municipalité s'est attachée à redynamiser le territoire. La ZAC Centralité est un projet phare qui va dans ce sens ! » explique Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France.

« Nous nous sommes attachés avant tout à répondre aux besoins des Carriérois dans chaque domaine de la vie quotidienne (transport, logement, environnement...). » ajoute-t-il. A l'horizon 2023, la Ville présentera un nouveau visage qui répondra mieux aux besoins et attentes de la population avec notamment une desserte en bus à haut niveau de service des gares RER/SNCF, un boulevard urbain arboré (requalification de la RD190), 2800 logements, un pôle commercial et de loisirs, une Agora (place centrale), des écoles, des crèches et accueils de loisirs), une salle multi-fonctions, un parc urbain et un équipement culturel (La Fabrique Numérique). La constitution d'un grand pôle commercial urbain au cœur de la Centralité est en cours d'élaboration.

« Avec ce projet, nous avons fait le pari de l'intelligence. » précise Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France. « La réalisation se veut exemplaire, notamment dans le domaine de l'environnement. A terme, la ZAC Centralité sera un modèle et la vitrine de l'excellence de notre territoire en matière de respect des ressources environnementales. » Le nouvel éco-quartier répondra à des objectifs environnementaux et énergétiques ambitieux. L'ensemble des bâtiments réalisé devra, par exemple, répondre à l'exigence minimale de 60% d'énergies renouvelables pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire.

Ce projet est une ZAC d'État (Zone d'Aménagement Concerté) dont les objectifs principaux sont de concevoir une ville dense, compacte, respectueuse de l'environnement et du patrimoine naturel mais aussi résolument tournée vers l'avenir. Il s'agit également de repenser l'offre de transports et de rendre le territoire économiquement attractif. Carrières Centralité va prendre vie sur 44 hectares et associera aussi bien des logements, des commerces, des services et des équipements publics, l'ensemble, en lien étroit avec la nature. L'actuelle route départementale sera réaménagée en boulevard urbain arboré accueillant un Transport en Commun en Site Propre. Une passerelle sera aménagée au niveau de l'ancien pont de Poissy afin de permettre un accès facilité à la gare SNCF de Poissy accueillant les RER A et RER E.

L'État, le Conseil régional d'Île-de-France, le Conseil général des Yvelines, la Communauté d'agglomération 2 Rives de Seine participent au financement du projet dont le risque est porté par l'EPAMSA. La Ville participe au financement des équipements communaux tels que l'accueil de loisirs et petite enfance ainsi qu'une salle multi-fonctions. L'EPFY, partenaire foncier de l'opération depuis 2007, a mis en œuvre tous les moyens nécessaires préalables à la réalisation de cette nouvelle centralité par des anticipations foncières sur fonds propres au titre de l'OIN Seine Aval. A ce jour, près de 60 acquisitions à l'amiable ont été réalisées, sur plus de 31 ha pour un montant global de 18 M€. Des travaux de remise en état des sols (démolitions, dépollution, études géotechniques...) ont par ailleurs été effectués permettant de livrer un foncier « prêt à l'emploi ».

À terme, le projet « Une centralité pour Carrières-sous-Poissy » prévoit l'aménagement de :

•         un pôle commercial et de loisirs,
•         une Agora (place centrale),
•         un parc urbain de près de 10 hectares,
•         900 logements en 2013, 2 800 logements à terme,
•         des écoles, des crèches et accueils de loisirs,
•         une salle multi-fonctions,
•         un cinéma,
•         un équipement culturel, « la Fabrique Numérique »,
•         des activités, services et équipements privés (Bureaux, Résidences services...)
•         une desserte en transport en commun des gares RER/SNCF,
•         un boulevard urbain arboré

Une centralité pour Carrières-sous-Poissy en chiffres

Le projet de 360 000 m² SHON comprend :

•         266 000 m² de logements
•         27 000 m² de commerces alimentaire et non alimentaire
•         38 000 m² d'activités, services et équipements privés (bureaux, résidences services,...)
•         19 000 m² d'équipements publics

 
Plus d'info