• Carrières - 5
bandeau

Tranquillité publique : Carrières-sous-Poissy parmi les villes du département des Yvelines les moins exposées à la délinquance

  Mercredi, 21 Novembre 2012 18:49
Communiqués / Carrières-sous-Poissy

Alors que les derniers chiffres marquent une augmentation de la délinquance globale (+8% en octobre), Carrières-sous-Poissy fait figure d'exception. Le taux de délinquance communal reste en effet moins élevé en 2012 de 5 points que le taux moyen sur le département des Yvelines. De 2008 à 2010, une baisse de 23,4% la délinquance globale sur la ville avait déjà été constatée.

« Ces bons chiffres attestent d'une situation maitrisée sur le territoire et une faible exposition à la délinquance, comparativement aux communes voisines » se félicite Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France. « La mobilisation de la Municipalité depuis 2008 pour assurer la sécurité des biens et des personnes à Carrières-sous-Poissy s'est révélée payante. Nous allons poursuivre les efforts afin que cette situation perdure et que le sentiment d'insécurité diminue! » ajoute l'édile. En effet, et depuis 2006, si les français se déclarent de moins en moins victimes d'actes de délinquance, ils se sentent de plus en plus en insécurité. Afin d'endiguer ce phénomène, la Ville a notamment mis en œuvre une politique de prévention et de médiation.

Récemment, et dans le cadre du projet de la ZAC Nouvelle Centralité, une étude sur la sûreté et la sécurité publique a été réalisée. Les résultats de cette étude, qui constate la pleine intégration des questions liées à la sécurité dans le projet d'aménagement de la ZAC, ont reçus un avis favorable de la Préfecture des Yvelines fin octobre.

> La tranquillité publique au cœur des préoccupations de la Municipalité

Afin de garantir la sécurité des biens et des personnes, la Municipalité de Carrières-sous-Poissy est mobilisée depuis 2008. Différents actions ont ainsi été conduites parmi lesquelles :

- La mise en place d'un système de vidéo-tranquillité. Le dispositif compte actuellement 11 caméras. Une autorisation a été accordée pour la pose de 25 caméras au total. Elles seront réparties sur l'ensemble du territoire,

- La création d'une Police Municipale avec un fonctionnement du service 7j/7,

- L'ouverture d'un second poste de Police Municipale,

- La mise en place d'une cellule de veille réunissant tous les acteurs de prévention intervenant sur le territoire communal,

- Le développement d'une politique en faveur de la médiation et de la prévention avec notamment le déploiement d'une équipe de médiateurs de nuit, avec la Communauté d'Agglomération des Deux Rives de Seine,

- Le renforcement du dispositif « Tranquillité Vacances » en lien avec la Police nationale.


 
Plus d'info