• Carrières - 5
bandeau

Projet de bouclage de l'A104 : Eddie Aït demande « une annulation pure et simple du projet ! »

  Lundi, 08 Octobre 2012 10:23
Communiqués / Carrières-sous-Poissy

Alors que le projet de prolongement de l'A104 pourrait être mis entre parenthèse pour des raisons budgétaires, Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Île-de-France à l'origine de la création du « Comité des Maires contre l'A104 », parle d'une victoire à la pyrrhus et demande l'annulation pure et simple du projet.

« Les soubresauts réguliers du Gouvernement ces dernières années montrent à quel point l'État reste entêté concernant ce projet. » explique Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Île-de-France. « À chaque fois que la procédure a failli devenir caduque, des décisions administratives ont été prises afin de prolonger le délai de la procédure et permettre, le jour où le financement du projet sera assuré, de le réaliser rapidement ! » ajoute-t-il. Depuis plusieurs années, le projet est en effet reporté, essentiellement pour des raisons budgétaires. Si Eddie Aït se réjouit de cette décision qui constitue un bon signal, il attend davantage.

« Quand le Gouvernement voudra-t-il enfin revoir ce dossier et ouvrir les yeux quant à l'opposition grandissante des populations impactées ? » interroge Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Île-de-France. « Plutôt qu'un énième report, nous attendons une réponse claire et courageuse d'abandon du projet de la part du Gouvernement ! » ajoute-t-il. Depuis plusieurs années, le projet est en effet reporté, essentiellement pour des raisons budgétaires. Si Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Île-de-France, se réjouit de cette décision qui constitue un bon signal, il attend davantage.

Récemment interrogé par des élus du département des Yvelines, Frédéric Cuvillier, Ministre délégué chargé du Transport, a semblé soutenir le projet de prolongement de l'A104. Dans un courrier à son attention, Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Île-de-France s'est ému de cette position alors que « le Gouvernement, depuis sa constitution en juin dernier, affiche sa volonté d'un changement de méthodes et de concertation approfondie avec les parties concernées avant toute prise de décision. » Eddie Aït a fait part de sa disponibilité et de son souhait de rencontrer rapidement le Ministre délégué, avec des représentants du COPRA 184 (collectif impliqué depuis de nombreuses années sur le sujet de l'A104).

> La position du Comité des Maires contre l'A104

Les Maires des Villes adhérentes du « Comité des Maires contre l'A104 », créé en 2008, demandent notamment :

- l'annulation du Tracé vert retenu en octobre 2006 et refusent tout tracé en zone urbanisée,

- la levée des emprises foncières,

- la mise en œuvre d'une politique de transports publics à haute qualité de services en Ile-de-France,

- le développement du transport fluvial et du fret ferroviaire.


 
Plus d'info