• Carrières - 5
bandeau

Parc récréatif et paysager des bords de Seine à Carrières-sous-Poissy : une équipe pluridisciplinaire sélectionnée pour concevoir le « Parc du peuple de l’Herbe »

  Lundi, 29 Août 2011 17:00
Communiqués / Carrières-sous-Poissy

Le 8 juillet dernier, l’équipe chargée de la conception du futur parc récréatif et paysager des Bords de Seine a été sélectionné par les services du Conseil général des Yvelines. Cet Espace Naturel Sensible de 113 hectares est situé à Carrières-sous-Poissy le long de la Seine.

« Ce Parc permettra de mieux faire connaître des espaces naturels d’exception que la Ville souhaite aujourd’hui préserver et valoriser. » souligne Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d’Ile-de-France, aux côtés d’Olivier Thauvin, Conseiller municipal délégué aux espaces verts et aux berges de Seine. «D’ici 2015, ces espaces accueilleront le plus grand parc départemental récréatif et paysager du département des Yvelines. » ajoute-t-il.

Le groupement retenu pour la conception est composé de l’Agence de paysage TER et des sociétés Infraservices (études techniques et infrastructure), Nez-Haut (programmation et scénographie), Ecosphère (génie écologique), Atelier d’Ecologie Urbaine (écologie urbaine et phytoremédiation) et Hydratec (hydrologie). « Il s’agit d’une équipe solide et pluridisciplinaire qui saura mettre intelligemment en valeur les richesses des bords de Seine à Carrières-sous-Poissy » se réjouit Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d’Ile-de-France.

 

L’offre proposée par l’équipe retenue privilégie une approche ludique en plaçant l’insecte au cœur de son projet. Des spécialistes des espèces vivantes présentes dans l’Espace Naturel Sensible appuieront le groupement afin de créer un véritable « Parc du Peuple de l’Herbe ».

Une bande active sera aménagée avec des espaces récréatifs et des petites constructions étonnantes mettant en avant la richesse faunistique et floristique des lieux. L’Espace Naturel Sensible central, composé notamment de l’Etang de la Vieille Ferme et de l’Etang de la Galiotte (véritable « patrimoine naturel » immortalisé par le photographe Yann Arthus-Bertrand), fera l’objet d’un aménagement paysager et écologique. Le lien avec la Seine sera créé par une grève alluviale ouvrant le Parc sur le fleuve.

Un site internet dédié proposera une visite virtuelle du Parc. Les travaux devraient débuter en 2012.

> INFOS+

Mené avec le Conseil Général des Yvelines, l’EPAMSA, la Communauté d’agglomération des Deux Rives de Seine et l’EPFY ce projet vise à la sauvegarde des bords de Seine, de ses paysages et richesses faunistiques, ainsi que sa promotion auprès d’un large public. La protection et la mise en valeur des berges de Seine en tant que poumon vert sont un enjeu local (Ville de Carrières-sous-Poissy et Communauté d’agglomération des Deux Rives de Seine) mais aussi départemental. En effet, la création de ce parc répond à plusieurs objectifs du SDADEY (schéma d'aménagement pour un développement équilibré des Yvelines) et du projet Seine Park dans le cadre de l’Opération d’Intérêt National Seine Aval.

Le financement est assuré par le Conseil général des Yvelines (14M€), la Communauté d’Agglomération des Deux Rives de Seine et la Ville de Carrières-sous-Poissy (3 M€). La maîtrise foncière est déjà en partie assurée par l’EPFY.

En parallèle de ce projet, le Syndicat Mixte de la Seine et de l’Oise (SMSO) a mis à l’étude un ouvrage de franchissement destiné aux circulations douces entre Poissy et Carrières-sous-Poissy qui desservira avantageusement le futur Parc en même temps qu’il reliera les centres urbains des deux villes. Les travaux devraient démarrer en 2013.

Par ailleurs, la Ville a reçu, le 25 novembre 2010, le « Label Ville Seine » pour ses efforts dans la mise en valeur de ses berges de Seine en général et pour la création du Parc récréatif et paysager des bords de Seine en particulier.


 
Plus d'info