• Carrières - 5
bandeau

Homophobie dans le sport : « Des chiffres alarmants qui invitent à la mobilisation » pour Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d’Ile-de-France

  Mardi, 27 Septembre 2011 15:44
Communiqués / Carrières-sous-Poissy

 Une enquête inédite sur l’homophobie dans le sport vient de paraître. Réalisée par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale en Aquitaine auprès de 922 acteurs sportifs (dont 199 footballeurs), cette étude met clairement en avant l’existence d’un environnement homophobe dans les groupes masculins. 50,6% des hommes interrogés ont ainsi déclaré avoir des attitudes ambigües ou négatives envers les gays.

Pour Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d’Ile-de-France, « ces chiffres doivent inciter les élus, mais aussi les fédérations sportives et les associations de lutte contre les discriminations à se mobiliser davantage pour faire changer les mentalités ». En novembre 2010, à l’occasion d’un match amical de football, la Ville de Carrières-sous-Poissy, le PLM-Conflans et l’ASCG (Association Sportive Carrières Grésillons), en présence de joueurs de l’équipe de Paris Foot Gay, ont signé officiellement la « Charte contre l’homophobie dans le football ». Carrières-sous-Poissy est la quatrième Ville francilienne, et la seule Ville du département des Yvelines, à avoir signé cette Charte. Ce texte consacre notamment l’engagement des Clubs à lutter contre l’homophobie au sein de leurs équipes et chez les supporters ainsi qu’à sensibiliser les plus jeunes aux discriminations dans le sport et dans le foot en particulier.

Depuis 2008, la Ville de Carrières-sous-Poissy est engagée dans une politique de lutte contre les discriminations en particulier dans le sport. Outre un Conseiller municipal délégué à la lutte contre les discriminations, la Ville organise annuellement, pour tous les enfants de CM1, une journée de sensibilisation aux handicaps dans le sport. Des rencontres amicales sont régulièrement organisées au profit d’associations diverses tout au long de l’année (Perce-Neige, Ni Putes Ni Soumises). « Le partage de valeurs de solidarité et la lutte contre les discriminations, dans et à travers le sport, sont une réalité à Carrières-sous-Poissy. Les initiatives en ce sens se poursuivront dans les mois et les années à venir. » précise Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d’Ile-de-France.


 
Plus d'info