• Carrières - 5
bandeau

Emploi dans l'industrie automobile : Carrières-sous-Poissy adhère à l'Association des Collectivités Sites d'Industrie Automobile

  Lundi, 19 Novembre 2012 17:23
Communiqués / Carrières-sous-Poissy

Le 14 novembre dernier, le Conseil municipal de Carrières-sous-Poissy a voté, à l'unanimité, l'adhésion de la Ville à l'Association des Collectivités Sites d'Industrie Automobile (ACSIA). Outre les échanges d'expériences entre villes adhérentes partageant les mêmes préoccupations, l'ACSIA permet aussi d'établir un lien entre le Gouvernement et les entreprises d'industries automobiles. L'Association se veut une espace de discussions permettant de lancer des réflexions sur l'avenir de l'emploi dans ce secteur et offrir un accompagnement des salariés.

« La volonté de la Municipalité est de redynamiser les zones et les bassins d'emploi dans le site de production automobile situé sur Poissy et sa région. » explique Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France. « L'adhésion à l'ACSIA devrait permettre de faire face collectivement aux diverses problématiques écologiques, économiques, politiques ou sociales liées au secteur de l'automobile et qu'en tant qu'élus, nous rencontrons sur nos territoires respectifs. » ajoute-t-il. Ces sujets sont d'autant plus d'actualité après l'annonce récente d'un plan de suppression d'emploi sans précédents chez PSA.

> Les inquiétudes demeurent pour les sites PSA de Poissy et de Carrières-sous-Poissy

Le 9 novembre dernier, à l'occasion d'une réunion réunissant l'ensemble des acteurs de la filière et les élus locaux sur le site PSA de Poissy, la Direction a annoncé la suppression de 1200 postes d'intérimaires d'ici janvier 2013. Pour Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France, « l'industrie automobile française paye lourdement les effets de la crise avec des conséquences désastreuses pour les salariés de la filière. 1200 emplois intérimaires supprimés, ce sont autant de familles qui vont se retrouver fragilisées ! ». L'élu appelle à la mobilisation des collectivités et de l'État pour « mettre fin à la spirale infernale de la désindustrialisation du pays et en particulier en Ile-de-France. »

Ayant régulièrement rappelé publiquement son soutien au RAVY, réseau regroupant les principaux acteurs de la filière automobile sur les départements du Val d'Oise et des Yvelines, Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France, entend rester mobilisé, avec les acteurs et élus de terrain, pour que vive l'industrie française, en particulier dans le secteur automobile.


 
Plus d'info