• Carrières - 5
bandeau

A 104 : François Hollande répond à Eddie Aït et indique vouloir '' mettre l'accent sur les projets à fort impact socio-économique et environnemental ''

  Mardi, 10 Avril 2012 14:25
Communiqués / Carrières-sous-Poissy

Par courrier en date du 26 mars, François Hollande, candidat aux élections présidentielles, répond aux interrogations formulées par Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France, concernant le projet de prolongement de l'A104. Il souhaite notamment, durant son quinquennat, « mettre l'accent sur les projets à fort impact socio-économique et environnemental contribuant à l'irrigation du territoire ».

Constatant l'absence de financement d'un grand nombre de projets promis par le Président de la République, François Hollande relève également la dégradation du réseau de transports en commun, « faute d'avoir consacré les investissements suffisant à sa modernisation ». Dans un tel contexte, « remettre à niveau et moderniser le réseau existant afin d'améliorer la qualité de service des transports du quotidien et la desserte des territoires doit constituer pour nous une priorité. » précise-t-il.

« Je me félicite que François Hollande soit attentif aux préoccupations portées par le Comité des Maires contre l'A104 et ait saisi les enjeux liés à l'aménagement et la desserte de notre territoire » souligne Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France. « Nous saurons rester vigilants pour que le projet de tracé actuel soit définitivement abandonné » ajoute-t-il.

A l'origine de la création, en 2008, d'un « Comité des Maires contre l'A104 », Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France, a tenu à interpeller François Hollande et à lui faire part des exigences formulées par le Comité qui regroupe les Maires des villes d'Achères, de Conflans-Sainte-Honorine, de Maurecourt, d'Orgeval, de Poissy et de Carrières-sous-Poissy.

Les Maires des Villes adhérentes demandent notamment :

- l'annulation du Tracé vert retenu en octobre 2006 et refusent tout tracé en zone urbanisée,

- la levée des emprises foncières,

- la mise en œuvre d'une politique de transports publics à haute qualité de services en Ile-de-France,

- le développement du transport fluvial et du fret ferroviaire.


 
Plus d'info