• Carrières - 5
bandeau

Le nouveau Maire UMP de Carrières bafoue les droits de l'opposition !

  Jeudi, 21 Août 2014 14:57
Actualité / Carrières-sous-Poissy


Après avoir censuré la tribune de l'opposition dans le Journal municipal « Carrières et Vous » (numéro des mois d'avril, mai et juin 2014), après avoir en toute illégalité refusé l'accès aux documents administratifs pourtant garanti par la CADA (Commission nationale d'Accès aux Documents Administratifs), Christophe DELRIEU, nouveau Maire UMP de Carrières-sous-Poissy, se fait désormais rappeler à l'ordre par l'Association nationale des Elus Locaux d'Opposition (AELO) pour non attribution d'un local aux élus de l'opposition, un droit pourtant reconnu part le Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT – article L2121.27) et réaffirmé par les différentes jurisprudences en vigueur (Conseil d'Etat notamment).

 

Dans un courrier daté du 1er aout 2014 (aujourd'hui toujours sans réponse) et adressé à Christophe DELRIEU, Clotilde RIPOULL, Présidente de l'AELO, déclare que « le non respect des droits de l'opposition est intolérable dans notre démocratie et nous ne saurions l'accepter. »

Au service des élus d'opposition et de la démocratie locale, l'Association nationale des Élus Locaux d'Opposition a pour but de développer toutes les actions permettant aux élus locaux d'opposition d'exercer au mieux leur mandat pour faire vivre notre démocratie et ses contre-pouvoirs.

Cette situation est intolérable et relève d'une pathologie inquiétante. Monsieur DELRIEU gaspille un temps précieux en chicanes alors que le développement de la ville nécessite un engagement de tous les jours. Carrières n'est pas un tremplin pour satisfaire ses ambitions personnelles et les élus sont là pour servir l'intérêt général. L'intérêt général passe par le respect des lois. Et, même Monsieur DELRIEU, qui mérite un bonnet d'âne de la démocratie locale, n'est pas au dessus des lois. Des contacts seront pris avec l'association ANTICOR pour enquêter plus largement sur le fonctionnement de la nouvelle majorité municipale.

Le Préfet des Yvelines a été saisi par l'AELO et l'association locale d'opposition « Pour Carrières, notre ville, notre avenir » envisage maintenant, si rien ne change, de saisir le Tribunal administratif pour excès de pouvoir de la part du nouveau Maire UMP.


 

Inscription2



Articles liés

Plus d'info