• Carrières - 5
bandeau

Ecole Surcouf : aux côtés des parents d’élèves !

  Mardi, 02 Septembre 2014 15:32
Actualité / Carrières-sous-Poissy

Dans une lettre datée du 2 septembre, Eddie AIT s'est fait le relais des inquiétudes exprimées par des parents d'élèves de l'école Surcouf suite à la fermeture sine die de l'établissement par la Mairie de Carrières. Dans ce courrier adressé au Maire, il demande notamment le calendrier prévisionnel des travaux (et leurs coûts) permettant la réouverture rapide de l'école Surcouf.

Monsieur le Maire,

Pour des raisons de sécurité et de salubrité publique, l'école Surcouf de Carrières-sous-Poissy a été fermée par arrêté municipal n°2014-08-232. Et, tous les élèves de toutes les classes et l'ensemble des équipes éducatives ont été transférés à l'accueil de loisirs Yannick Noah. Des bâtiments préfabriqués ont également été installés.

A l'issue de la rentrée scolaire, qui s'est tenue le 2 septembre 2014, de nombreux parents d'élèves du Groupe scolaire BRETAGNE (qui regroupe les écoles SURCOUF, DUGUESCLIN et Les Goélands), nous ont interpellés sur la situation rencontrée.

Je vous rappelle que les problématiques liées à santé des enfants et à la pollution de l'air sont sérieuses et nécessitent la plus grande transparence et l'information la plus large possible.

Aussi, je vous remercie de bien vouloir communiquer aux élus du Groupe municipal « Pour Carrières, notre ville, notre avenir »

  • le calendrier prévisionnel des travaux (et leurs coûts) permettant la réouverture rapide de l'école Surcouf ;
  • les modalités de gardiennage de l'installation temporaire située à l'accueil de loisirs Yannick Noah ;
  • le coût de l'installation temporaire située à l'accueil de loisirs Yannick Noah ;
  • les raisons pour lesquelles le dégât des eaux a été constaté si tardivement par la municipalité alors que vous annoncez que des opérations de maintenance ont eu lieu tout l'été dans l'ensemble des écoles communales
  • et enfin, les documents administratifs susceptibles d'avoir été échangés avec l'Agence Régionale de Santé (ARS), conformément à la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978, sur l'affaire qui nous concerne.

Guidés par l'intérêt général, nous vous demandons de bien vouloir réunir conjointement les commissions municipales compétentes (travaux, enseignement, finances...) afin de faire toute la lumière sur cette situation particulièrement pénalisante.

Avec les parents d'élèves, nous avons le souci que les meilleures conditions de travail et d'apprentissage soient réunies pour les élèves, les équipes éducatives et les services municipaux officiant au sein de l'école Surcouf.

En espérant une réponse favorable de votre part à notre légitime demande d'information et de participation, je vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, l'assurance de ma parfaite considération.

Dans cette attente, je vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, l'assurance de ma parfaite considération.

Eddie AIT, Conseiller Régional d'Ile-de-France, Conseiller municipal de Carrières


 

Inscription2



Articles liés

Plus d'info