• Carrières - 5
bandeau

Collectif des Carriérois contre l’austérité municipale et la pression fiscale

  Vendredi, 05 Septembre 2014 00:00
Actualité / Carrières-sous-Poissy

Comme chaque année, voici venir l'époque où tombent les feuilles ... de nos impôts locaux. Pour TOUS, à Carrières-sous-Poissy, ce sera la double peine : hausse des taxes communales et intercommunales !

EXIGEONS UN MORATOIRE FISCAL ET UNE REELLE TRASPARENCE BUDGETAIRE !

Depuis l'élection de la nouvelle équipe municipale et de M.DELRIEU, nous subissons une augmentation significative de la pression fiscale et une baisse du pouvoir d'achat, avec (toutes ces informations sont publiques et accessibles) :

  • Une hausse de 2% de nos impôts locaux (taxe foncière, taxe d'habitation, taxe sur le foncier non bâti) ;
  • Une hausse de 2% de tous les tarifs des services municipaux,
  • La suppression de services publics locaux
  • Le gel des budgets de la Caisse des Ecoles et du CCAS ;
  • Une hausse de 18% de la part intercommunale de la taxe d'habitation
  • La création d'une nouvelle taxe intercommunale de 3.5% sur le foncier bâti ;
  • Une hausse de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ;
  • Une hausse de 8% des sommes générales dévolues aux élus majoritaires ;
  • Une baisse de 10% des sommes allouées aux associations locales.

Dans l'hebdomadaire « Le Courrier des Yvelines », M.DELRIEU évoque une nouvelle augmentation de 20 à 30 % des impôts locaux.

Alors que les comptes publics de la commune sont excédentaires de près de 4.3 millions d'euros (Compte de Gestion 2013. Source : Trésor Public), la nouvelle équipe municipale et M.DELRIEU mettent en place une politique d'austérité qui se fait aux dépends des Carriérois, de leur sécurité et des services publics comme en attestent notamment la suppression de la Police municipale 7/7 et la baisse des dotations aux écoles.

Les élus du Groupe municipale « Pour Carrières, notre ville, notre avenir » demeurent pleinement mobilisés pour préserver le pouvoir d'achat. Nous souhaitons que la réalité du quotidien des Carriérois soit mieux entendue.


 

Inscription2



Articles liés

Plus d'info