• Carrières - 5
bandeau

Cérémonie des vœux à Carrières-sous-Poissy : La nature et la Seine à l’honneur !

  Lundi, 17 Janvier 2011 11:48
Actualité / Carrières-sous-Poissy
voeux
Le vendredi 14 janvier à l’invitation d’Eddie Aït, Maire et Conseiller Régional d’Ile-de-France, et des membres du Conseil Municipal de Carrières-sous-Poissy, se déroulait la cérémonie des vœux aux personnalités et aux Carriérois à l’Espace Louis Armand. Placée sous le signe de la nature et de la Seine, cette soirée a réunit plus de 600 personnes, dont de nombreuses personnalités. Déclaration du Conseil Local de la Jeunesse, film rétrospectif et présentation des projets ont été les temps forts cette cérémonie.

La cérémonie orchestrée par la Ville s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités parmi lesquelles Philippe Court, Sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye, Alain Schmitz, Président du Conseil Général des Yvelines, Alain Gournac, Sénateur-Maire du Pecq, Pierre Morange et Arnaud Richard, députés des Yvelines, Pierre Cardo, Président de la Communauté d’agglomération des Deux Rives de Seine, Jean-François Raynal, Vice-président du Conseil général des Yvelines, Philippe Tautou, Maire de Verneuil, Joël Mancel, Maire de Triel, Catherine Arenou, Maire de Chanteloup-les-Vignes, Hugues Ribault, Maire d’Andrésy, Marie-Hélène Lopez-Jollivet, Maire de Vernouillet, François Gourdon, Maire de Villennes-sur-Seine, Yannick Tasset, Maire d’Orgeval, Fabienne Deveze, Maire de Morainvilliers, Pierre Souin, Maire de Marcq...

Les photos de cette soirée sur Flickr

 

Le film rétrospectif diffusé, Eddie Aït est revenu sur les grandes orientations de la Ville en matière de services aux familles, de sécurité, de cadre de vie, de développement économique et urbain. « La crise a touché les Carriérois et, fidèles à nos valeurs, nous avons renforcé notre action dans le domaine social. Je pense en particulier aux problématiques de logements et d’emploi. » a souligné Eddie Aït, Maire et Conseiller Régional d’Ile-de-France.

Plusieurs projets phares ont été présentés :

  • petite enfance : lancement d’une étude en vue de la création d’un Relais d’Assistantes Maternelles, livraison d'une crèche de 42 places dans le quartier des Berges de Seine en 2013
  • jeunesse : ouverture d’une Espace J dans les anciens locaux du Foyer des Seniors
  • éducation : agrandissement de l’école des Dahlias, travaux de réhabilitation de l’école Mistral, création d’un groupe scolaire dans le quartier des bords de Seine dans le cadre de la ZAC Centralité (à l’horizon 2015)
  • sports : ouverture d’un skate-park de plus de 1000m² en mars prochain, création d’une aire de jeux pour enfants à proximité de l’Eglise Saint Joseph au sein de la Grande Rue
  • sécurité : nouvelles implantations de caméra de vidéo-tranquillité
  • cadre de vie : rénovation de la maison de gardien du Château Vanderbilt
  • environnement : mise en place d’un Observatoire de l’environnement
  • développement urbain : lancement des premiers chantiers de la ZAC Centralité, choix de l’aménageur pour la ZAC Saint Louis.

Autre temps fort du discours, la présentation du projet de Parc récréatif et paysager des Bords de Seine. En 2015, Carrières accueillera le plus grand Parc aménagé des Yvelines, classé en Espace Naturel Sensible. Ce projet a obtenu le Label « Ville Seine » qui récompense les opérations de mise en valeur des berges de Seine.

Le Maire et le Conseil Municipal ont renouvelé leurs remerciements au Conseil Général des Yvelines, à travers son président, Alain Schmitz, qui va investir 14 millions d’euros sur 5 ans pour le projet. Ils ont également remercié la Communauté d’agglomération des deux Rives de Seine et son président, Pierre Cardo, qui investiront, avec la Ville de Carrières, 3 millions d’euros.

Eddie Aït a rappelé à plusieurs reprises le rôle décisif joué par les partenaires financiers et institutionnels dans la construction du « Carrières de demain » : l’Etat, la Région Ile-de-France, le Département des Yvelines, les agences et établissements publiques tels que l'EPAMSA et l'EPFY (Etude de Centralité), la Communauté d'agglomération des Deux rives de Seine et les entreprises privées.

La soirée s’est poursuivie autour d’un buffet convivial.


 
Plus d'info