• Carrières - 5
bandeau

Centre hospitalier intercommunal : les élus mobilisés!

  Mercredi, 19 Décembre 2012 15:15
Actualité / Carrières-sous-Poissy

Dans un courrier adressé au Maire d'Achères, Eddie Aït, Maire et Conseiller régional d'Ile-de-France, revient sur les évolutions du dossier du Centre hospitalier intercommunal de Poissy - Saint-Germain-en-Laye depuis le début de l'année 2012. Il réitère également son soutien au personnel soignant et aux patients.

Monsieur le Maire,

Par courrier en date du 5 décembre, vous avez souhaité m'interpeller sur la situation du Centre hospitalier intercommunal de Poissy - Saint-Germain-en-Laye. Tout comme vous, je dénonce de longue date la dégradation continue de la qualité de ce service essentiel aux habitants de notre territoire.

A plusieurs reprises, j'ai interpellé le Président de l'Agence Régionale de Santé, Monsieur Claude Evin, sur le devenir du site. Dans une réponse à mon interpellation du 5 décembre 2011, Monsieur Evin a d'ailleurs reconnu, le 27 janvier dernier, que le projet de reconstruction à Chambourcy était abandonné. Pointant « la situation budgétaire et financière sensible » de l'établissement, il précisait que « le retour à l'équilibre constitue un préalable à tout projet d'investissement et notamment au projet de site unique ».

Au mois de février, j'apportais mon soutien à la pétition lancée par le Collectif de Défense de l'Hôpital. Les signataires demandaient notamment la construction immédiate d'un service d'urgences de qualité sur le site de Poissy, la réouverture du service des urgences sur le site de Saint-Germain-en-Laye et, enfin, la modernisation des installations de l'hôpital avec l'ouverture d'un débat démocratique, associant les personnels de santé, les élus locaux et la population.

Suite à la parution d'un article sur le site de Rue 89 décrivant la dégradation de la qualité de service, en particulier dans le service des urgences de Poissy, j'ai de nouveau interpellé le Président de l'ARS au mois de mai. Je demandais à ce que des mesures puissent être prises rapidement pour assurer des conditions d'exercice des praticiens et d'accueil du public à la hauteur des besoins de notre territoire.

Grâce à ces interpellations régulières de l'ARS, le mois dernier Claude Evin m'informait par courrier de la réalisation d'investissements dans les années à venir avec notamment :

- 2012 - 2013 : la sécurisation du site de Saint-Germain-en-Laye

- 2012 - 2014 : la construction d'un bâtiment urgences réanimation et la remise en sécurité des deux sites

- A partir de 2015 : une organisation bi-site selon une organisation chaud - froid

- L'emménagement sur un site unique à terme.

Ces nouvelles qu'il nous faut suivre avec attention ne doivent pas faire oublier le nécessaire soutien à apporter au personnel et aux patients qui subissent au quotidien une situation difficile. Une lettre ouverte de plusieurs syndicats a d'ailleurs été adressée dans le courant du mois de novembre à la Direction de l'Établissement. Elle demandait plus de concertation.

Face à une situation qui se dégrade chaque jour un peu plus, vous pouvez compter sur ma détermination à agir. Avec de nombreux autres élus je souhaite défendre un service public hospitalier de proximité et de qualité sur notre territoire.

Pour évoquer plus en profondeur ce sujet, vous avez bien voulu me convier à une rencontre. Elle se déroulera le mercredi 30 janvier à 18h30, dans la salle des mariages de la Mairie d'Achères. Malheureusement retenu par la réception des vœux de l'EPAMSA, je ne pourrais être présent. Je vous prie de bien vouloir m'en excuser.

Soyez assuré de mon soutien pour la défense du Centre Hospitalier intercommunal de Poissy - Saint-Germain-en-Laye.

Je vous remercie de votre attention et vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de ma haute considération.

Eddie AÏT


 
Plus d'info