• Carrières - 5
bandeau

Carrières Centralité : Eddie AIT demande la réunion d’un Conseil municipal extraordinaire !

  Mardi, 26 Août 2014 09:09
Actualité / Carrières-sous-Poissy

Comme nous l’avions annoncé, les recours abusifs contre l’Éco-quartier « Carrières Centralité » sont purgés. Désormais, et en dépit des déclarations approximatives du nouveau maire UMP de Carrières dans la presse et en réunions publiques et de son hostilité à la réalisation d’un centre ville dans notre commune, nous devons assurer la réalisation de l’opération. Aussi, et dans une lettre datée du 30 juillet 2014 et restée aujourd’hui toujours sans réponse, nous avons demandé la réunion d’un Conseil municipal extraordinaire, dès le début du mois de septembre.

La ZAC CENTRALITE a fait l’objet, depuis 2008, de décisions toutes prises à l’unanimité du Conseil municipal de Carrières, et d'une concertation exemplaire. Les enjeux sont importants : apport de nouvelles recettes financières pour la ville, maintien sur place, avec rénovation, du Leclerc Saint-Louis, réalisation de nouveaux logements pour les habitants, création de nouveaux commerces et d’équipements publics (écoles, crèches…), de nouvelles voies d'accès et de désengorgement...

Monsieur le Maire,

Avec les élus du Groupe municipal « Pour Carrières, notre ville, notre avenir », nous vous sollicitons afin d’obtenir, dès le début du mois de septembre, une réunion extraordinaire du Conseil municipal sur la question de la ZAC « Nouvelle Centralité ».

En effet, les rejets en appel des recours abusifs de la société CARDIS et la décision de ne pas poursuivre les démarches devant le Conseil d’Etat donnent une nouvelle actualité à ce projet qui est essentiel au bon développement de la commune. Je vous rappelle que la phase opérationnelle de la ZAC « Nouvelle Centralité » a déjà été engagée par la mise en chantier de logements (très attendus par les Carriérois), d’équipements publics (Groupe scolaire Victor Schœlcher, Espace associatif Guy Castan) et de voiries.

La ZAC « Nouvelle centralité » donnera un véritable centre-ville (Agora commerciale complémentaire des pôles commerciaux existants) à Carrières et à ses habitants, autour notamment d’un marché forain non sédentaire, d’un cinéma, de commerces (boutiques, restaurants, équipements à la personne, …) et d’un hypermarché Leclerc Saint-Louis maintenu, rénové et disposant d’une véritable galerie commerciale mais aussi d’une station essence mise aux normes et de stationnements mieux adaptés (requalification des stationnements existants et création d’un parking souterrain). Les problématiques liées aux livraisons devront également faire l’objet d’une attention particulière afin d’éviter les dysfonctionnements actuels aux abords de l’hypermarché.

Comme vous le savez, et conformément aux engagements pris à l’unanimité par le Conseil municipal de 2008 à 2014, les points évoqués ici constituent des invariants au projet et à sa réussite. Je souhaite que vous puissiez en faire état à chaque échange avec l’EPAMSA, la CA2RS, le Conseil Général des Yvelines, l’ANMA, ILEX, et la Société CARDIS. Un bilan d’étape de ces réunions pourrait être fait à l’occasion de la réunion du Conseil municipal.

Il conviendrait également de faire un point sur l’équilibre financier de la ZAC (notamment en rapport avec le CDOR du Conseil général et le dispositif NQU du Conseil Régional) et sur les prochains travaux (Quartz Noir) et nouvelles commercialisations attendues (Promogym, Arc, SEMIIC, NEXITY) pour le mois de septembre (planning prévisionnel qui a été annoncé au premier trimestre 2014).

La ZAC « Nouvelle Centralité » permet aussi la réalisation d’équipements liés à l’enfance (accueils de loisirs), à la petite enfance (halte-garderie, crèches), d’un deuxième groupe scolaire et d’un Pôle pluridisciplinaire de sante (la concertation avec les professionnels du secteur a déjà été engagée). Un programme d’équipements publics (PEP), voté à l’unanimité du Conseil, donc à mettre en œuvre, récapitule l’ensemble de ces programmations.

Enfin, la ZAC « Nouvelle Centralité » constitue un éco-quartier. Un parc urbain, de près de 10 hectares, baptisé « Nelson MANDELA », y sera réalisé. Une présentation du projet pourrait être faite en Conseil municipal et le calendrier de la nécessaire concertation publique à lancer y serait précisé.

Carrières est une ville en pleine mutation urbaine. Mais pour la première fois de son histoire, et contrairement au développement anarchique des années 80 et 90, la ZAC « Nouvelle Centralité » lui donne la maitrise de son développement. Un développement qui est au service de l’amélioration de la vie quotidienne des Carriérois, de la défense du cadre de vie et de la création d’emplois.

En espérant une réponse favorable de votre part à notre légitime demande d’information et de participation, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’assurance de ma parfaite considération.


 

Inscription2



Articles liés

Plus d'info